D’où je viens, où je vais ?

Une question très ancienne qui a été posée à maintes reprises dans le passé et qui n’a pourtant rien perdu de son actualité !

Une question qui sommeille dans l’esprit de beaucoup ou qui reste irrésolue.

En Inde, le pays des mystiques et des yogis, cette question a une tradition millénaire, et il y a toujours eu des âmes incarnées exceptionnelles qui l’ont résolue et réalisée par leur propre réalisation d’AUTO.

Dans la tradition de Sri Nisargadatta Maharaj, Mumbai, avec son classique spirituel “I am That”, et de Sri Ranjit Maharaj, Mumbai, un disciple direct qui a passé neuf ans avec Sri Nisargadatta puis pendant 18 ans avec Sri Ranjit Maharaj, nous rejoindra en septembre 2024 à www.santara-domhaus.de pour répondre aux questions concernant l’état ultime sans état (état de conscience).

Cet enseignement est connu sous le nom de Vedanta (connaissance du veda et fin de l’anta, considérations finales). C’est ici que se relève de profondément compréhension du fondement de tout être et la relation entre Jivatman (l’âme individuelle) et Brahman (la base de toute la création, connu en Occident sous le nom d’Unio mystica).

De grandes paroles connues (mahavakyas), telles que

prajnanam brahma (la conscience est Brahma(n)),
Tat tvam asi (tu es cela),
aham brahmasmi (je suis Brahman)

prennent vie en présence d’un maître réalisé, inspirent et satisfont ton aspiration à un sens profond et porteur de la vie.

Ces mots, prononcés par un maître réalisé, ont le pouvoir de te rappeler ton Vrai SOI (Brahman) !

Sous forme de questions et de réponses, les voiles de l’ignorance sont dissous et la voie est ouverte pour une compréhension plus profonde du fonctionnement du monde, de ton être et de la source spirituelle fondamentale.

C’est la réponse à la question que Johann Wolfgang Goethe a si bien formulée dans le monologue de Faust 1 : “Que je reconnaisse ce qui tient le monde dans son essence”.

Dans cette lignée spirituelle qui perdure depuis des siècles, une très grande importance est accordée à la compréhension profonde et limpide des relations spirituelles, soutenue par la méditation, un mantra personnel que le maître t’offre sur demande et avec une initiation personnelle, et des chants de louange spirituels quotidiens (bhajans).

Dans cette tradition spirituelle, aucune connaissance n’est requise ! Tous les événements sont gratuits !

Informations organisationnelles

Inscription : à envoyer par e-mail à santara-domhaus@dr-purschian.de

Dates :

20 septembre – 29 septembre 2024
08 octobre – 09 octobre 2024
14 octobre – 15 octobre 2024
à la maison de la cathédrale santara. Le satsang aura lieu le soir, voir paragraphe suivant.

01 octobre – 06 octobre 2024 en Hongrie / Budapest. Le lieu sera communiqué prochainement.

10 octobre – 13 octobre 2024 en Forêt Noire dans la région d’Offenburg / Gengenbach Zell am Hammersbach. Le lieu exact sera communiqué.

Déroulement des journées à santara domhaus :

Tout le monde est invité aux chants de louange en langue indienne à 11h30 et 17h. Les textes des chants et leur traduction en allemand et anglais sont fournis.

Le satsang commence tous les jours à 18h30 et dure jusqu’à 20h30 environ.

Satsang (sanskrit : सत्सङ्ग satsaṅga m. ; hindi : सत्संग satsaṃg m. ; de sat = vrai, sanga = fréquentation) signifie littéralement : être ensemble avec la vérité. Dans la philosophie indienne et dans les enseignements spirituels qui en découlent, le satsang désigne une réunion de personnes qui, par l’écoute, la parole, la réflexion, la méditation et l’immersion dans l’enseignement en commun, s’efforcent d’atteindre la compréhension la plus élevée. Cela signifie également la réunion de personnes sous la direction d’un gourou ou d’un sage.

(Source : Yogawiki)

Les coûts :

gratuit

L’hébergement :

Un nombre limité de possibilités d’hébergement est disponible dans la santara domhaus, ainsi que dans notre maison d’été semi-ouverte et dans les cercles de pierres de notre jardin au niveau du camping.

Il est nécessaire de s’inscrire à l’avance à l’adresse santara-domhaus@dr-purschian.de.

L’hôtel Malchen se trouve à distance de marche de santara domhaus.

En outre, il existe divers logements airbnb et hôtels dans les localités voisines ainsi qu’à Darmstadt.

Littérature :